IMG_2293La première vue de ce parc est celle d'une mer de troncs calcinés.  Le parc est couvert d'une forêt de pins dont plus d'un tiers a brûlé dans l'incendie de 1988 provoqué par des éclairs.  Cette image de désolation ne fait que renforcer cet aspect mystérieux d'apocalypse.
La particularité de Yellowstone est de se trouver au dessus d'un feu permanent, un magma en fusion à 3350 mètres sous la surface de la terre.  La surface de la terre à cet endroit-là est donc trouée par près de 10000 geysers, sources chaudes, marmites boueuses (mud pots) et fumerolles.  Tout cela s'agite, crache, fume dans une forte odeur de soufre.
Huit heures du matin: l'aire de 'Old Faithful' où est concentré un grand nombre de geysers et de sources chaudes est notre première destination après une bonne nuit dans le parc dans une cabane rustique.  Le spectacle commence.  Tout d'abord, on assiste à l'éruption du 'Old Faithful' dont le jet ultra-puissant atteint une hauteur allant entre 30 et 55 mètres.  Des bancs ont été disposés tout autour du geyser.  Le public s'exclame en voyant cette colonne liquide s'élever dans le ciel.  A l'origine, l'eau de pluie ou de neige s'infiltre dans la croûte terrestre et entre en contact avec le magma en fusion.  A moins de 4 kilomètres sous terre, l'eau devient brûlante comme dans une bouilloire et sous l'effet de la pression remonte à la surface.  Si l'orifice dans le sol est étroit, l'eau jaillira violemment, si l'orifice est large, elle se transformera en source chaude.  Si le volume d'eau chaude remontée à la surface est trop faible pour créer soit un geyser soit une source, cela se résout en vapeur et devient une fumerolle.
Les mares boueuses sont formées grâce aux fumerolles qui dégagent un gaz acide décomposant la roche en boue et en argile.
IMG_2289Superbe randonnée dans cette aire de 'Old Faithful' où l'on découvre de belles sources chaudes colorées comme la 'Beauty Pool' ou le 'Morning Glory Pool' aux couleurs bleu-vert, jaune et orangé.  Les trois dernières couleurs sont dues à des bactéries qui se développent quand la température de la source baisse.  Des gens irresponsables se sont crus à la fontaine de Trevi et y ont jeté des pièces et des objets.  En faisant cela, ils ont accéléré ce processus: en bouchant l'orifice de la source, la température baisse et cela devient un endroit propice au développement de ces bactéries.
Un arrêt au Black Sand Basin où l'on peut admirer de superbes sources chaudes comme Emerald Pool et Sunset Lake.
A Midway Geyser Basin, la plus grande source d'eau chaude du parc et la deuxième dans le monde: Grand Prismatic Spring.  Elle fait près de 100 mètres de diamètre!  Les couleurs sont extraordinaires: jaune, rouge et vert ... et des torrents couleur or.
Après le Lower Geyser Basin où se trouvent plusieurs geysers, nous nous dirigeons vers les Mammoth Hot Springs, un flanc de montagne composé d'une série de bassins en escalier, empilés les uns sur les autres.  On dirait des bougies qui fondent ou des plateaux débordant de crème.  Au bord d'une route, un bison se rafraîchit à l'ombre des arbres.  Il y a un embouteillage, les gens s'arrêtent pour le prendre en photo.  Il faudra l'intervention d'une ranger pour que tout revienne dans l'ordre.  Il n'est pas rare de voir des animaux sauvages au bord des routes: daims, antilopes, cerfs ...
En fin d'après-midi, nous allons voir le Grand Canyon de Yellowstone.  D'un site appelé Inspiration Point, on surplombe un canyon profond de 305 mètres, long de 38 kilomètres.  Tout en bas, coule la rivière Yellowstone.  Les rives sont jaunissantes à cause de l'écoulement de l'eau chaude sur les roches volcaniques.

Après une deuxième nuit passée dans notre jolie cabane près du lac, nous visitons le Norris Geyser Basin.  Ici, le sol est troué ça et là par des trucs bizarres.  Ca bouillonne, ça crachote, ça gicle, ça fume ...  des mares boueuses, des fumerolles, des geysers ...