IMG_2974Après la visite des temples, nous prenons un tuk-tuk, expérience inoubliable.  Cette version motorisée des cyclo-pousses fait un vacarme ahurissant et se faufile entre les voitures à vive allure.  Nous nous dirigeons vers la maison de Jim Thompson, le plus célèbre Américain de Thailande qui fonda la Thai Silk Company et qui disparut mystérieusement en Malaisie.  C'est une très belle demeure en teck entourée d'un jardin fleuri et de bassins où évoluent de gros poissons rouges.  La collection d'art asiatique y est remarquable et les meubles très beaux.  Nous déjeunons sur place dans un joli cadre.  Simon se régale de phat thai (nouilles de riz plates accompagnées de pâte de soja, légumes, arachides et oeuf), alors que je mange goulûment des boulettes de riz, poulet et salade au curry.  Le plat est très épicé et j'ai en quelques minutes la bouche en feu.  Nous prenons plus tard le sky train puis le bateau bus avant d'affréter un bateau à longue queue.  Nous faisons un tour sur les klongs.  Nous découvrons des maisons sur pilotis très modestes pour certaines, faites de bois et de tôles.  Les balcons débordent de plantes vertes, le linge sèche au soleil.  Pas âme qui vive.  Les habitants ne rentreront qu'au coucher du soleil après une longue journée de labeur. Notre barque à moteur avance paisiblement croisant parfois d'autres petites embarcations.  De retour de notre promenade, nous nous précipitons au Wat Pho pour assister à la prière des moines.  Quand nous arrivons, ils sont en position de méditation.  Je les trouve beaux dans leur robe safran.  Le soir, nous dînons dans un restaurant au bord du fleuve, face au Wat Arun éclairé.  L'ambiance y est romantique, la nourriture succulente, l'endroit magnifique.  Notre court séjour à Bangkok s'achève demain.  Nous avons beaucoup aimé cette ville qui nous a agréablement surpris.  Ses temples sont magnifiques, ses habitants souriants et avenants, ses marchés colorés.  C'est un tourbillon de couleurs, de bruits, d'odeurs. Quelle belle façon d'appréhender la Thailande!  J'ai l'impression que ce voyage va nous apporter encore de belles surprises.