carte_paris

Nous sommes allés à Paris du vingt-six au trente décembre.  Nous avons pris le TGV.  Quand nous sommes arrivés, nous sommes allés poser les valises à l'hôtel situé pas loin de la gare de Lyon puis nous avons pris le métro pour aller voir la Tour Eiffel.  Elle était éclairée car la nuit était déjà tombée mais à dix-huit heures, la tour a scintillé encore plus, comme si certie de milliers de diamants.  C'était magnifique, toutes ces lumières! L'ascension  s'est faite dans des ascenseurs.  Nous sommes montés très haut, très très haut, jusqu'au sommet.  De là-haut, nous n'avons pas vu grand chose car il y avait du brouillard.  Nous voyions à peine les lumières du phare.  Nous sommes alors redescendus au deuxième étage où la visibilité était meilleure.
Le lendemain, nous avons passé la journée à la Cité des Sciences.  A la Cité des enfants, nous sommes partis à la découverte des sciences et des techniques.  Une heure et demi, c'est le temps de la visite,  c'est vraiment trop court pour les enfants.  Il n'y avait pas une minute à perdre car il fallait manger un morceau avant d'aller voir un film à la Géode.  Nous avons plongé dans la mer et nagé aux côtés d'animaux étranges et  effrayants et parmi des créatures marines les plus dangereuses et les plus colorées de la planète comme l'étrange poisson-loup ocellé, la pieuvre géante du Pacifique ou les méduses Aurélia.  Le film s'appelait Deep Sea.  L'écran était immense et nous avions l'impression de bouger.   A l'exposition, Ombre et lumière, nous avons visité l'étrange maison d'Archibald Ombre, scientifique génial et un peu fou, transformée en laboratoire des ombres et surtout nous avons assisté à un spectacle d'ombres très amusant, Zygotoons de la Compagnie Imaginaire.  Dans une pièce complètement noire, seuls les objets fluorescents étaient éclairés par une lumière spéciale, la lumière noire.  Ils bougeaient devant nous comme par magie.  En réalité, deux personnes, habillés de noir et donc invisibles à nos yeux,  les faisaient bouger.
Le troisième jour, nous avons pris le métro pour aller au jardin d'Acclimatation.  Là-bas, il y a des miroirs déformants, des manèges, une grande volière, une ferme et l'explor@dome où l'on peut faire des expériences étonnantes et manipuler des objets!  On peut fabriquer des nuages, faire tenir un ballon dans les airs, faire tenir un disque en lévitation, faire tourner une roue carrée.  L'après-midi,  au musée en herbe,  nous avons fait une promenade ludique dans l'univers de Matisse qui  nous a reçu dans son atelier et nous a guidés dans son univers coloré à la découverte d’une vingtaine de ses œuvres.  Afin de mieux observer ses tableaux nous l'avons tout d’abord aidé à retrouver ses lunettes. Puis nous avons découvert la famille du peintre  en replaçant ses enfants et sa femme dans le salon déserté, nous avons admiré de véritables poissons rouges qui côtoient ceux nés des pinceaux de Matisse.  Nous avons essayé, comme Matisse pendant sa maladie, de dessiner à l’aide d’un crayon accroché au bout d’une canne à pêche.  Ensuite, les enfants ont participé à un atelier de peinture.  Ils ont peint une dame en bleu, comme celle de Matisse.  Ils ont adoré!  Et comme Thomas avait aimé l'explor@dome, nous y sommes retournés pour faire d'autres expériences, avant de faire des tours de manège.  Elisa est montée sur un magnifique carrousel et sur un cheval de bois qui se promène dans un jardin et Thomas aussi est monté sur un cheval de bois et a fait des tours sur les montagnes russes.  Absolument génial!
Le quatrième jour, nous sommes allés voir l'exposition sur Arcimboldo, célèbre pour ses têtes composées à partir de plantes, de fruits, d’animaux et autres éléments.  Le bibliothécaire est fait avec des livres, le cuisinier avec des animaux sur un plateau.  Certains de ses tableaux sont renversants: il faut se mettre à l'envers pour découvrir un portrait.  Il y avait un monde fou!  Nous avions un petit livret pour nous guider dans les salles et découvrir les tableaux. 
L'après-midi, nous sommes allés au jardin des plantes.  Nous avons vu une exposition sur les abysses au Musée National d'histoire naturelle.  Dans la galerie de minéralogie, nous avons vu des météorites, des minéraux et cristaux géants et dans la grande galerie de l'Evolution, des milliers d'animaux mais les enfants n'ont pas trop aimé car il n'y avait rien à faire à part regarder.  Plus tard, Elisa et Thomas ont participé à un atelier de coquillages où ils ont observé et manipulé des coquillages.
Le dernier jour, nous sommes allés au Palais de la Découverte et avons assisté à deux animations: l'une sur l'électrostatique et l'autre sur l'électromagnétisme.  Nous nous sommes assis sur des gradins, comme dans un véritable théâtre, face à une scène où sont regroupées de drôles de machines.  Une étudiante en physique est venue animer cette séance spectacle et a fait des expériences  à l’aide d’un générateur de 300 kV(la grêle électrique, l'électrisation du corps humain, la cage de Faraday, les décharges électriques, le paratonnerre).  Deux filles ont été choisies dans le public pour faire une expérience étonnante: leurs cheveux se sont dressés sur la tête.  Un homme est venu aussi sur la scène et en approchant son doigt du tourniquet a fait des éclairs bleus.  Dans le deuxième exposé sur l'électromagnétisme, un spectateur a essayé de maintenir une barre en acier verticalement entre  les bobines de l'un des plus gros électroaimants du monde (dix tonnes) présenté au public, alimenté par un très important courant continu (500 ampères): c'est contre un champ magnétique qu'il luttait.  Dès qu'il y a de l'électricité, il y a un champ magnétique.  De même, on peut créer avec du mouvement et un champ magnétique du courant électrique.  On a vu aussi des décharges électriques, des étincelles violettes longues de presque deux mètres. 
Nous avons vu aussi deux expositions.  La première était sur les pôles, l'Antarctique, au sud et l'Arctique, au nord.  La seconde était sur les volcans, les séismes et les tsunamis!  Simon et Thomas sont allés sur une plate forme de simulation sismique pour ressentir les secousses d'un tremblement de terre.  C'était un endroit passionnant qui nous a beaucoup plu.  Je pense que nous y retournerons dans quelques années!

Astuces des petits loups

Ce séjour à Paris a été très enrichissant.  Nous avons fait et vu beaucoup de choses.  Voici quelques adresses internet de sites qui nous ont beaucoup plu!
- la Tour Eiffel: montée en ascenseur jusqu'au sommet et illuminations la nuit.

- La cité des enfants: des centaines de manipulations en main libre.

- le jardin d'Acclimatation: des ateliers de peinture au musée en herbe, des animaux, de beaux manèges, et l'explor@dome, un musée des sciences pour les enfants.

- le Palais de la Découverte: des expériences spectaculaires (chimie, physique, science de la vie ...) et le coup de coeur de maman.

Livres coup de coeur!
La collection Salut l'artiste pour découvrir un peintre, ses oeuvres ...(Arcimboldo, Matisse, Leonard de Vinci, Picasso, Magritte ...)
Cradologie, la science impolie du corps humain (édition pocket jeunesse)  Jamais le vomi, les boutons et les pieds qui puent n'ont été expliqués de façon aussi drôle... et juste !