La route est longue jusqu'à Jodhpur.  Nous nous arrêtons à mi-chemin pour le déjeuner.  Ranjeet se joint à nous et nous passons une fois de plus un agréable moment en sa compagnie.  L'hôtel à Jodhpur a un grand jardin bien arboré et un joli coin piscine.  La chambre est correcte, sans charme particulier.  Nous nous reposons au bord de la piscine et à 17h30 nous partons visiter la vieille cité de Jodhpur, le quartier de la tour de l'horloge.  Nous déambulons dans le Sardar Market où les effluves des épices nous chatouillent les narines et où des femmes vendent des légumes.  Dans les petites échoppes qui bordent les ruelles, on vend des épices, des noix de coco, des tissus, des broderies, de la quincaillerie.  Pour échapper au vacarme de la rue, nous entrons dans le temple Kunj Bihari dédié à Krishna, orné de grandes peintures très colorées.  Ici nous sommes loin du tumulte bruyant de la rue.  C'est une expérience hors du commun que de marcher dans les rues grouillantes de monde, où tuks-tuks et motos klaxonnent à tout va, où, quand on est piéton, il faut faire attention de ne pas se faire renverser. Nous nous échappons dans les petites ruelles où l'animation est un peu moins bouillonnante.  Ici les maisons sont peintes en bleu, couleur de la caste des brahmanes.  Les zébus qui paressent ne semblent prêter aucune attention aux motos pétaradantes qui les frôlent.  Le vacarme des klaxons et l'air chargé de vapeurs d'essence nous empêchent d'aller plus loin.  Nous nous installons à la terrasse du restaurant Indique d'où la vue sur le fort de Mehrangarh éclairé est très belle.  Demain nous irons le visiter.

 

IMG_2961

 

IMG_2955

 

IMG_1930

 

IMG_1949

 

 

Devi Bhawan (Jodhpur): jardin agréable, piscine mais literie peu confortable (matelas très fin) 2/5