Avec ses maisons en pierre coiffées d'un toit cônique, Alberobello est le fleuron de cette architecture unique.  Les plus anciennes habitations remontent au quinzième siècle.  Le quartier Monti est très touristique: les rues sont bordées de petits magasins devant lesquels s'étalent des souvenirs de toute espèce: des modèles réduits de trulli, des poupées en chiffon, des porte-clés, des cartes postales jaunies par le soleil ... Nous avons préféré nous promener dans le quartier Aia Piccola qui se trouve en face car il n'est pas envahi de boutiques et est plus authentique.  

IMG_0681

IMG_0693

IMG_0695

IMG_0696

IMG_0698

Les trulli sont des habitations de pierre sèche.  Ce sont des exemples remarquables de la construction sans mortier, technique héritée de la préhistoire et toujours utilisée dans la région. Les habitations surmontées de leurs toits pyramidaux, en dôme ou coniques, sont construites avec des galets de pierre à chaux ramassés dans les champs voisins.

IMG_4069 (1)

IMG_4071

IMG_4073

IMG_4076

IMG_4082 (1)

Alberobello est l'un des espaces urbains de ce type les mieux conservés et les plus homogènes d'Europe. Son caractère tout à fait spécifique, et le fait que ses édifices soient encore occupés aujourd'hui en font un site unique, qui atteste aussi remarquablement de la survie de techniques de construction préhistoriques.

La vallée de l'Itria ayant été occupée à l'époque préhistorique, il est possible que la tradition des édifices à tholos remonte à cette période, mais l'habitat actuel ne remonte qu'au milieu du XIVe siècle.